Par Marie-Paule Dessaint, auteure, conférencière et biographe


Apprendre, c’est modifier les connaissances que l’on possède déjà et se transformer soi-même.


L’apprentissage est un processus individuel, actif, constructif, cumulatif qui se produit lorsqu’on choisit délibérément de traiter activement toute nouvelle information.


Cette définition de l’apprentissage montre bien que l’on doit être actif et non passif et que, pour retenir des informations, il faut les manipuler, c’est-à-dire les transformer soi-même, activement plutôt que de chercher à les retenir par coeur.


À cela on peut ajouter que les connaissances accumulées dans la mémoire servent de «port d’attache» aux nouvelles connaissances. Ce qui facilite, on s’en doute, le travail de compréhension et de mémorisation.


Il faut donc être curieux intellectuellement pour offrir un grand nombre de points d’ancrage à toutes les nouvelles connaissances que nous accumulons.


Cette définition nous apprend aussi que rien ni personne ne peut assumer à notre place la responsabilité de nos succès et de nos échecs.

Livres références

Leave a comment