Dix compétences essentielles pour les travailleurs en 2025 ?

(Extrait de Le cerveau. Comment entretenir votre mémoire et votre intelligence, p. 15)

« Les analphabètes du XXIe siècle ne seront pas ceux qui ne savent ni lire ni écrire, ce seront ceux qui ne savent pas apprendre, désapprendre et réapprendre.» Alvin Toffler

La seconde édition du rapport Future of jobs du Forum économique mondial fait état des emplois qui risquent de disparaître d’ici 2025 et de ceux qui apparaîtront à cause de la révolution numérique et de la robotisation. Pour 2025, alors que 52 % des tâches devraient être robotisées, les compétences recherchées par les entreprises sont, par ordre décroissant,

O la pensée analytique et l’innovation,

O la capacité à apprendre,

O la créativité et l’esprit d’initiative,

O la conception de technologies et la programmation,

O la pensée critique et l’analyse,

O le raisonnement,

O la résolution de problèmes complexes,

O le leadership et l’influence sociale,

O l’intelligence émotionnelle

O ainsi que l’évaluation de systèmes.

Pour 2020, l’esprit critique se trouvait au 2e rang, juste après la résolution de problèmes complexes, alors que pour 2022, il est descendu au 5e rang. Mais il reste toujours dans les premières positions.

Toutes ces compétences sont en fait des fonctions cognitives supérieures et exécutives dont plusieurs sont développées dans cet ouvrage, notamment l’esprit d’analyse critique, au deuxième chapitre, et toutes les compétences liées à l’intelligence (dont l’intelligence émotionnelle), au sixième chapitre, qui reposent sur plusieurs de nos mémoires. S’ajoute, tout en haut de la liste, la capacité à apprendre.

Je trouve quand même un peu dommage de voir toutes ces compétences menacées également nommées dans le rapport du Forum économique mondial, notamment

O la dextérité manuelle,

O l’endurance et la précision,

O la mémoire,

O les capacités verbales, auditives et motrices,

O la lecture,

O l’écriture et le calcul,

O le contrôle de la qualité et la gestion du temps.

Heureusement que nous pouvons encore les exercer en dehors du travail car, à mon âge vénérable, je ne servirais plus à rien du tout, surtout si l’on envoie des robots donner mes cours ou écrire mes livres !

Des compétences essentielles pour les nouveaux emplois

Dans un article publié le 12 juillet 2018 par Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale, « Quel avenir pour le travail » qui propose une synthèse du rapport de 2018 du Forum économique mondial, on peut lire « qu’investir dans le capital humain est la clé pour préparer la prochaine génération à l’évolution du travail, notamment parce que les nouveaux emplois exigeront une palette de compétences spécifiques où le savoir-faire technologique, la capacité à résoudre des problèmes et l’esprit critique devront s’accompagner d’aptitudes liées au savoir-être, comme la persévérance, la collaboration et l’empathie ».

Vite, vite ! séparons nos enfants et nos petits-enfants de leur écran de télévision et protégeons-les des réseaux sociaux, des fausses nouvelles (les fake news ; les infox) et des nouvelles poubelle (les junk news) !

Pour les accompagner, formons de plus en plus d’enseignants qui maîtrisent parfaitement toutes ces compétences, sans oublier tous les autres adultes qui les entourent, bien sûr !

Articles sur la mémoire et l’intelligence

Stratégies et conseils pour une mémoire vive, alerte et heureuse

Exercices pour développer la capacité d’attention et de concentration

Le cerveau. Comment entretenir votre mémoire et votre intelligence

 

Leave a comment