Si nous ne sommes pas attentifs et concentrés, rien (ou pas grand-chose) ne peut entrer dans la mémoire

Dans cette série d’articles, je donne des conseils, des idées et des stratégies pour améliorer notre capacité d’être attentif et de nous concentrer.

Par Marie-Paule Dessaint, Ph.D, auteure, conférencière et biographe

J’expliquerai aussi ce qu’est l’inhibition cognitive qui permet, justement, de maintenir notre capacité d’attention.

Cet extrait est tiré de Le cerveau. Comment entretenir votre mémoire et votre intelligence, p. 112-113  Vous pouvez lire l’introduction ici.

Lorsque notre esprit part à la dérive, le cerveau active une foule de circuits qui se mettent à bavarder au sujet de choses sans aucun rapport avec ce qu’on cherche à apprendre. Quand on n’est pas concentré, on n’emmagasine aucun souvenir clair de ce qu’on apprend. Daniel Goleman

L’attention précède toujours la concentration

L’attention et la concentration sont des fonctions cognitives supérieures, exécutives, qui surviennent immédiatement après la perception par les organes des sens de ce qui nous intéresse à un moment précis. Elles permettent alors à d’autres fonctions cognitives de s’exercer dans la mémoire de travail, par exemple le calcul, l’analyse d’une situation, l’encodage, à moins que des interférences viennent les ralentir ou les empêcher de s’exercer.

Choisir de porter attention à une information exige donc de renoncer à d’autres informations et à d’autres stimuli.

C’est l’inhibition cognitive, une autre fonction cognitive exécutive qui y met de l’ordre.

Les spécialistes de la mémoire ont mis en évidence trois formes d’attention jouant chacune un rôle particulier dans la capacité de nous concentrer, puis de stocker les informations dans notre mémoire.

L’attention soutenue

C’est la capacité de rester attentif pendant une période assez longue, par exemple en lisant, en écoutant un exposé ou une conférence ou en discutant avec une autre personne ou en remplissant une grille de mots croisés. L’attention soutenue est également mise à contribution lorsque nous conduisons notre voiture à l’heure de pointe. On parle alors de vigilance.

L’attention partagée

Elle permet d’accomplir plusieurs tâches ou de traiter plusieurs catégories d’informations simultanément, par exemple lire ou étudier en écoutant de la musique ou encore conduire et respecter notre itinéraire, tout en surveillant la signalisation et en soutenant une conversation avec notre passager.
C’est sur l’attention partagée que repose la capacité de raisonnement et de résolution de problèmes.
Certains auteurs appellent switching attentionnel cette capacité de jongler avec plusieurs tâches en même temps.

L’attention sélective

Elle permet non seulement de s’isoler mentalement de l’environnement physique où l’on se trouve, mais aussi de se détacher de tout ce qui est inutile à la tâche en cours.
Plus l’attention sélective est forte, plus nous pouvons rester absorbés dans ce que nous faisons.

Lorsqu’une personne est totalement absorbée dans ce qu’elle fait, au point d’oublier tout ce qui se passe autour d’elle, y compris la conscience de sa propre existence, elle atteint ce que le psychologue hongrois Mihaly Csikszentmihalyi appelle le flow. Le flow, c’est l’attention sélective à son meilleur. 

Les musiciens, les écrivains et les artistes connaissent bien cet état de félicité.

Vous pourriez lire aussi

À suivre, bientôt

  • Des exercices pour améliorer votre attention soutenue
  • Ce qu’est l’inhibition cognitive 

Livre et conférence: Le cerveau: comment entretenir votre mémoire et votre intelligence et résister aux fausses nouvelles et aux tentatives de manipulation

Où trouver ce livre.. et mes autres livres

Les libraires  (La coopérative des Librairies indépendantes du Québec regroupe, sous la bannière Les librairesplus de 100 librairies indépendantes du Québec, des Maritimes et de l’Ontario.. Une bonne idée de les soutenir!)

Librairie Renaud Bray

Librairie du Soleil 

Librairie Raffin

La FNAC (France) (avril 2020)

Amazon. ca  (avril 2020)

Amazon.fr (avril 2020)

Amazon.com (avril 2020)

Leave a comment